Bar-Da Portrait : Alexandra Thiltgès, fondatrice de Anja Paris

ANJA PARIS
Alexandra Thiltgès_ANJA PARIS

Non mais franchement, vous n’avez pas chaud, vous ? Avec la canicule que nous subissons en ce moment, on ne pouvait pas faire autrement que de demander à Alexandra, la femme inspirée derrière la marque de maillots de bain  ANJA Paris, de vider son sac… Alexandra a lancé sa marque en mars 2017 après avoir testé pléthore de prototypes sur ses amies et sur elle-même, car elle avait à coeur de proposer des modèles adaptés à toutes les morphologies. Le résultat ? Des maillots ultra-chics dans des coloris magnifiques, un jersey très doux et des coupes “so chic”, le tout à un prix abordable.  Pari réussi ! By the way, Alexandra a récemment partagé son aventure entrepreneuriale dans 2 épisodes pa-ssio-nnants du podcast stimulant Generation XX, que Bar-Da vous invite à écouter, avant de plonger dans la mer (ou la piscine,… enfin on vous le souhaite..).

Et sinon, pour savoir ce que contient le sac d’Alexandra, venez voir ! 

Qui es tu ? Je m’appelle Alexandra, blonde et belge :), et j’ai crée la marque de maillot de bain ANJA PARIS il y a un peu plus d’1an.

Quel(s) sac(s) utilises tu au quotidien ? Nous avons développé un sac de plage ANJA en toile de coton. Je n’utilise quasiment plus que ce sac. Il est ultra pratique, grand, les lanières sont en cordes de coton, donc ne cisaillent pas les épaules.

Qu’emportes tu dedans? Tout : mon ordi, mes pochettes Anja qui contiennent tous mes petits papiers, mes clés, des maillots que je dois livrer en express à des clientes, mes chargeurs…

Dans le sac d’Alexandra _ ANJA Paris

Quels objets as tu systématiquement avec toi dans ton sac (tes incontournables) Mon porte carte, je n’ai pas de gros portefeuille, juste les quelques cartes dont j’ai toujours besoin, un paquet de Ricola (oui je sais, ca fait grand-mère mais j’adore les bonbons et c’est la seule alternative que j’ai trouvé pour éviter de me goinfrer de “Haribo”), et mon portable.

Comment retrouves tu tes clés ? J’ai un gros pompon rose fuchsia, que j’ai reçu lors d’un dîner du réseau créé par les filles de 85° Paris.

Une anecdote (une (més)aventure avec ton sac …)? Ce n’est pas une mésaventure, plutôt une aventure exceptionnelle. J’étais à une terrasse de café et je me suis levée, j’ai mis mon sac ANJA sur les épaules et là, une femme me dit « Vous êtes la créatrice d’ANJA? J’adore ce que vous faites ». Ca m’a fait ma semaine !

En vacances ? Qu’emportes tu ? Toujours le même sac, un roman policier (j’adore essayer de résoudre les crimes avant la fin du bouquin), mon porte carte, un maillot ANJA dans sa pochette et une paire de lunettes.

T’arrive-t-il de sortir après le bureau , comment fais-tu avec ton sac ? Je sors avec le même, ça ne me dérange pas, et puis c’est une moyen de faire de la pub de la marque :). Si vraiment je dois sortir tard, je me débrouille pour repasser chez moi et me changer !

Comment concillies tu vie pro et perso dans ton sac ? Je ne concilie pas haha. Mon mari et moi sommes tous les deux entrepreneurs donc c’est de toute façon une notion un peu compliquée !

Selon toi, les Parisiennes ont elles un rapport spécifique à leur sac ? Oui, un vrai accessoire de mode. J’ai entendu récemment « Ne jamais faire matcher son sac à ses chaussures, une grosse faute de goût !”

Ton autoportrait : 

How to have a beach body:
1. Have a body
2. Go to the beach
haha 😉
Suivez Alexandra et ANJA Paris ! 
2 épisodes de Generation XX sont consacrées à Alexandra pour découvrir son histoire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *