Bar-Da Portrait : Claire Auzouy, co-fondatrice des huilettes

 

les huilettes
Claire Auzouy, co-fondatrice des huilettes

Lancée il y a seulement 1 an 1/2, la marque Les huilettes connait un démarrage fulgurant avec un lancement chez Colette (feu la Mecque Parisienne des tendances), un référencement dans des magasins ultra pointus et prestigieux comme Le Bon Marché ou OhMyCream, et déjà des points de vente partout dans le monde (Australie, USA, Japon…). Le secret ? Il tient en 2 mots : intégrité et authenticité. D’une part l’intégrité des formules qui sont uniques, complètement bétons (testées et éprouvées), 100% végétales avec 0% de superflu, en phase avec les besoins des consommatrices du moment. D’autre part, l’authenticité de 2 créatrices,  Pascale et Claire, ultra agiles, à la fois complémentaires et enthousiastes ; elles ont déjà connu plusieurs vies professionnelles et abordent cette nouvelle aventure avec une envie débordante et une approche extrêmement rigoureuse et scientifique pour proposer les huiles les plus efficaces*. Pascale et Claire prônent une nouvelle approche de la beauté, plus simple et naturelle, et finalement tellement plus adaptée à nos vies urbaines sur-stressées . (*testées et approuvées par Bar-da!)

Bar-Da a pu rencontrer Claire, de retour du Japon, qui sillonne Paris sur son scooter pour pouvoir se rendre aux multiples rendez-vous qui rythment ses journées d’entrepreneuse. Lors d’un déjeuner express, elle a pu vider son sac !

Qui es tu ? Je suis Claire, co-fondatrice des huilettes, une marque de cosmétiques, efficace et naturelle, bio et vegan. Je crois que j’ai toujours eu envie de devenir entrepreneur… mais cela a pris plus de temps que prévu 😉 Il a fallu que je fasse mes armes en France et à l’international, dans des grands groupes et des PME, dans l’alimentaire, la gastronomie, les jouets, le jeu vidéos… et surtout que je rencontre la bonne personne pour me dire OK, je suis prête, on y va !

Quel(s) sac(s) utilises tu au quotidien ? J’adore mon sac Chloé Marcie, il a la taille idéale, ni trop gros ni trop petit, il se glisse facilement sous la selle de mon scooter. Et puis j’adore la poche à l’avant dans laquelle je glisse mon téléphone et mes oreillettes…

Il commence à avoir quelques années et j’en ai un autre tout neuf, très joli que j’adore, mais il est moins pratique, donc finalement je ne porte que mon Chloé. Je suis une femme hyper fidèle, et j’ai du mal à changer de sac facilement ;). Forcément j’ai aussi un tote bag pour mettre mon mac, mes dossiers et quelques échantillons des huilettes. Actuellement, j’adore celui de Charlotte Husson, mister K, il est joli et super pratique.

Les Huilettes
Le sac de Claire

Qu’emportes-tu dedans? J’aime l’idée que je pourrais partir en week-end avec juste mon sac – ce qui est juste impossible en fait… Mais au-delà des indispensables portefeuille, clefs, permis de conduire… j’ai toujours des cartes de visite, un ou dix stylos, un baume à lèvres, des kleenex et des chewing gum, une petite pochette de survie avec blush, anti-cernes, mascara pour me refaire une beauté si besoin !

Quels objets as-tu systématiquement avec toi dans ton sac (tes incontournables) ? Une paire de lunettes de soleil… Et puis caché au fond de mon sac, j’ai toujours le fameux chapeau de pluie dont mes amies aiment se moquer… J’avoue qu’il est assez souvent utile à Paris…

Comment retrouves-tu tes clés ? C’est tellement vrai ! J’ai un trousseau énorme, et je les ai attachées à un cordon beige épais et très long que je trouve toujours plus facilement en fouillant dans mon sac. J’ai d’ailleurs adopté la même stratégie pour les clefs de mon scooter avec un cordon bleu ! Pas très esthétique mais tellement efficace… Car si parfois, on cherche ses clefs, le plus souvent on stresse en se demandant si on ne les a pas perdues, non ?

Une anecdote (une (més)aventure avec ton sac …)? J’ai eu avant ce sac un énorme sac… Chloé aussi ! Je l’avais laissé dans ma voiture le temps de déposer un paquet chez une amie… J’ai eu le temps de me faire casser la vitre et voler le sac ! Mais il était tellement volumineux que je l’ai retrouvé dans le caniveau un peu plus loin… J’étais un peu consolée 😉 (forcément le sac était vide par ailleurs…)

En vacances ? Qu’emportes-tu ? En vacances, pas de sac ! Un grand panier avec des pochettes, un tote bag, ou un sac à dos en fonction des destinations… Le vrai luxe en vacances ? Partir sans rien et avec une poche suffisamment grande pour mettre mon téléphone !

T’arrive-t-il de sortir après le bureau, comment fais tu avec ton sac ? Mon sac doit pouvoir m’accompagner toute la journée, et il contient ce qu’il faut pour toute soirée improvisée. J’ai essayé de tout mettre dans de jolies pochettes pour changer souvent de sac, mais je ne suis pas assez rigoureuse… Il manque toujours un truc que je n’ai pas remis correctement dans la pochette !

Comment concilies-tu vie pro et perso dans ton sac ? Vie pro et vie perso… tout est mélangé, et je ne fais pas vraiment de distinction entre les deux. Je pense que c’est aussi lié au fait d’avoir sa boite : on reste la meilleure ambassadrice de son projet, et il m’est souvent arrivé lors d’un dîner perso de finir par pitcher sur les huilettes 😉

Selon toi, les Parisiennes ont elles un rapport spécifique à leur sac ? Je pense que c’est surtout une question de style. Je suis plutôt sportive et naturelle, j’aime que mon sac soit comme moi, facile à transporter partout ! Ceci dit, je trouve que les Parisiennes ont cette élégance naturelle qui leur permet de porter le sac qui leur ressemble, plus qu’une toile monogrammée qui leur donnerait un style…

Ton autoportrait (dessin, photo, mantra… la forme est complètement libre) :  Aimer la vie, rire et partager..

Suivez les aventures de Claire et Pascale et les huilettes !

Instagram

Le e-shop

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *