Bar-Da Portrait : Isabelle, Mode personnel(le)

 

Isabelle thomas © Frédérique Veysset

Parmi la foultitude de blogs qui fourmillent sur le thème de la Mode, Mode Personnel(le) se départit par son ton réellement bienveillant et une authenticité efficace. Les articles d’Isabelle Thomas répondent à ces vraies questions du quotidien, que même sans être une fashionista on se pose forcément face à sa penderie…( Comment porter la veste en jean sans faire lycéenne déscolarisée, tu l’avais pas déjà ? ou encore je veux un cardigan pas gnangnan…). Isabelle court toute la journée entre la rédaction de son blog, son travail de journaliste, ses cours à l’ESJ, ses collaborations avec des marques de mode..Ouf ! Bar-Da se réjouit, elle a pu trouver un peu de temps pour vider son sac…

Qui es tu ? Je suis au départ journaliste, j’écris depuis 20 ans sur les sujets psycho et société. Je me concentre sur la mode  depuis une dizaine d’années, notamment avec mon blog Mode Personnel(le). J’ai écrit plusieurs ouvrages sur le sujet : You’re so French, Cultivez votre style, You’re so French Men, secrets d’élégance masculine , So Shoes , ainsi que  Mon Dressing Idéal , un cahier pour trouver son style et réveiller sa penderie en achetant moins mais mieux. Je suis aussi styliste personnelle : j’accompagne des hommes et des femmes qui ont besoin de trouver leur style (souvent, cela correspond à des moments charnières de leurs vies, des problématiques personnelles ou professionnelles). Pour moi, le vêtement a un véritable pouvoir sur le mental. C’est une aide pour se sentir mieux, en cohérence avec sa personnalité. Il ne s’agit pas juste d’une histoire de courbes et de morphologie, ce serait réducteur ! Enfin, je donne des cours sur la mode à l’ESJ et j’ai également réalisé des collaborations avec plusieurs marques (La Redoute, Balsamik entre autres…).

Quel(s) sac(s) utilises tu au quotidien ? J’adapte mon sac au moment, car chaque jour est différent : je peux travailler de chez moi ou avoir des consultations à l’extérieur pour un accompagnement shopping ou une detox de penderie, ou bien encore partir donner mes cours. J’ai toujours un sac en bandoulière, qu’il soit petit ou grand, à la fois pour avoir les mains libres et par souci de sécurité.

assortir son sac à sa tenue by @modepersonnelle

Qu’emportes tu dedans? J’ai toujours un livre ! mais aussi mes papiers, mon téléphone, des sous, une mini-trousse make-up (qu’au final je n’ouvre jamais ou alors juste pour prendre un stick à lèvres labello), mes clés, un paquet de mouchoirs et un carnet + un stylo pour prendre des notes.

Comment retrouves-tu tes clés ? Toujours avec le même porte-clés. Je le range toujours du côté gauche au fond de  mes sacs pour le retrouver.

Une anecdote (une (més)aventure avec ton sac …)? oh oui ! J’étrennais un sac neuf et j’étais très en retard. Je courrai et la chaîne s’est cassée. J’étais très désappointée de me retrouver avec mon sac à la main dont la chaine pendouillait. A l’époque je m’occupais du stylisme pour un shooting de La Redoute. Heureusement un des ouvriers sur place a pu réparer mon délicat sac à l’aide de sa très grosse pince !

En vacances ? Qu’emportes tu ? J’ai une besace en cuir plus décontractée, et toujours un livre ! (sans ça c’est la panique)

T’arrive-t-il de sortir après le bureau, comment fais tu avec ton sac ? Je peux prendre une pochette. J’ai aussi une sorte de banane revisitée sur un gros ceinturon, que je porte en travers sur un gros manteau en hiver. Ou alors, j’opte pour un mini-sac avec des broderies que je garde toujours avec moi. Dans ces cas là, le minimum m’accompagne : téléphone, CB, billet de 50€ et mes clés.

Comment concilies-tu vie pro et perso dans ton sac ? Tout est séparé. J’ai mon sac pour mes affaires perso (cf. plus haut) et un tote bag avec mon ordinateur portable, mes copies, ou parfois mes affaires de yoga et une bouteille d’eau. Je peux tout mettre ensemble dans mon tote bag quand je prends les transports en commun.

les Parisiennes ont elles un rapport spécifique à leur sac ? Je dirais que les Parisiennes sont moins guindées que les Italiennes. Elles peuvent oser un joli totebag en tissu à fleurs ou un sac vintage griffé piqué à leur mère, quand l’Italienne sera plus sophistiquée, elle ira vers le it bag .  En tout cas, une chose est sûre, il y a un rapport de l’ordre de l’intime avec le sac.  Pour ma part, j’y fais attention. Il vaut mieux avoir un seul sac classique, peu importe sa marque, mais qui va avec l’ensemble de sa penderie.

Ton autoportrait :  “ne ressemblez qu’à vous-même” 

Suivez Isabelle et Mode Personnel(le) ! 

instagram

Facebook

Le blog Mode Personnel(le)

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *