Audrey et Sophie : Label Experience

 

Photo Sophie & Audrey
Sophie & Audrey ©Label Experience

Vives, débrouillardes, ultra-positives,  Audrey et Sophie débordent d’idées et de bonne humeur. Quand vous les rencontrez, vous prenez immédiatement un shoot d’ondes positives. Amies d’enfance, ces deux-là avaient depuis longtemps la ferme intention d’entreprendre quelque chose ensemble. Au fil de leurs dîners “brainstorming”, elles ont décidé d’allier leurs savoir-faire pour mettre en scène les marques présentes sur internet dans des lieux physiques, temporaires ou non avec leur société Label Experience. Rencontre entre 2 chantiers, à 200 à l’heure, avec 2 filles à suivre ! Ces entrepreneuses qui n’arrêtent pas une seconde vident leur sac chez bar-da.

Qui êtes-vous ? Sophie et Audrey, les associées fondatrices de Label Experience, société officiellement lancée en octobre 2015, spécialisée dans la réalisation de pop up stores et la décoration de boutiques. Nous avons créé des espaces éphémères pour Brocante Lab, Emoi Emoi, Le slip Français… Récemment nous nous sommes occupées des boutiques de OhMycream à Bordeaux et Aix. Sophie est de formation architecte et a travaillé longtemps chez Louis Vuitton pour la réalisation des boutiques de la marque. Elle est la touche artistique du duo. Audrey a travaillé dans un prestigieux cabinet de conseil et un grand groupe d’assurance, elle est la gestionnaire du duo.

Quel(s) sac(s) utilises tu au quotidien ? Sophie : j’ai des milliards de sacs… Aujourd’hui je porte ce sac avec chaîne APC.

Audrey : j’ai un sac Clark de Sézane, une édition limitée, que j’aime beaucoup. J’ai aussi généralement un totebag en plus, avec mon ordinateur et ma trousse de maquillage.

Qu’emportes tu dedans? Audrey : mon portefeuille, une crème pour les mains, un stimorol ou autre toujours à base de réglisse, une solution hypoallergénique pour les mains (j’ai un petit bébé de 5 mois …), mon téléphone portable toujours cassé, un chargeur (eh oui, on est obligé avec un iPhone), un porte carte de visite (avec mes tickets de cinéma à l’intérieur également), un baume à lèvres, 2- 3 barrettes, toujours une clé USB même si je m’en sers de moins en moins souvent avec le cloud, des boules quiès, (ultra-nécéssaires ! ) et un exemplaire de courrier international. J’adore cette revue pour me vider la tête quand je suis dans les transports. Il y a toujours des articles très intéressants, et ce n’est pas grave si le numéro en question date d’il y a 6 mois. A côté de tout cela, dans mon totebag : ma trousse de maquillage, et mon ordinateur.

Le Bar-da d'Audrey
Le Bar-da d’Audrey

Sophie : Quand j’ai un petit sac, j’utilise une pochette dans laquelle je mets tout et que je peux transvaser de sac en sac. C’est très pratique, car j’en change souvent. J’ai un porte clé avec toutes mes clés, un crayon noir pour les yeux, mon passeport (je n’ai pas de carte d’identité) et toutes les cartes de visites que je glane au fil de mes rendez-vous, restos, expos… j’adore leur côté graphique. Ah et j’ai aussi très souvent un doliprane en cas de mal de tête.

Le Bar-da de Sophie
Le Bar-da de Sophie

Quels objets as tu systématiquement avec toi dans ton sac (tes  incontournables)  ?  Audrey : maintenant que j’ai un bébé et donc une poussette, je m’allège de plus en plus ! Il m’arrive de ne sortir qu’avec mon manteau et dans mes poches ma CB, mes clés, et mon portable.

Sophie : ma trousse avec tout et beaucoup beaucoup de cartes de visite !

Comment retrouves tu tes clés ? Audrey : une seule clé (je ne prends même pas les clés de la boite aux lettres) pour chez moi , et je la range dans la poche intérieure de mon Clark.

Sophie : j’ai un super porte-clés louis Vuitton, qui me permet de stocker toutes mes clés.

Une anecdote (une (més)aventure avec ton sac …)? Audrey :  Récemment, j’ai réussi à provoquer une mini panique générale en vacances à Milan. En quittant l’appartement que nous avions loué avec des amis et en claquant fermement (et définitivement) la porte, j’ai vraiment cru avoir oublié mon sac (dans lequel j’avais les papiers d’identité de mes amis, les billets d’avion etc… mais que j’avais en fait précautionneusement rangé dans le sac à langer de mon bébé). La tête de tout le monde ! Heureusement je me suis très vite rendue compte qu’il était juste à mes pieds avec les affaires de ma petite fille !

Sophie : Mon copain me dit que j’ai au moins 5 sacs en permanence. En plus de mon combo sac + pochette, j’ai un sac à dos pour mon ordinateur, un sac avec mes affaires de sport, un autre avec mes cahiers… bref j’empile les totebags !

T’arrive-t-il  de sortir après le bureau, comment fais tu avec ton sac ?  Audrey : j’habite à 2 pas du bureau et il faut que je récupère mon bébé à la garderie, alors je repasse toujours chez moi.

Sophie : je laisse sur place les affaires dont je n’ai pas besoin.

Comment concilies tu vie pro et perso dans ton sac ?  Audrey : tout est mélangé. L’ordinateur c’est du pro et du perso, mes cartes de visites sont avec mes tickets de cinéma, bref, les 2 s’entremêlent !

Sophie : Pour ma part, c’est essentiellement les photos qui relèvent du professionnel, je stocke tout dans mon téléphone.

les Parisiennes ont elles un rapport spécifique à leur sac ?  Audrey : il y a un vrai phénomène du it-bag, le dernier sac à la mode. Tout d’un coup on voit des centaines de filles avec le même ! C’est un peu le cas du mien, mais heureusement c’est une édition limitée, alors il est un peu unique… Mais personnellement je préfère mettre beaucoup d’argent dans un voyage ou dans de la déco, mais un sac… pas vraiment. En tout cas, j’essaierais d’avoir un modèle unique pas le dernier modèle à la mode !

Sophie : alors moi, c’est le contraire ! Sans doute le fait d’avoir travaillé dans ce milieu chez Vuitton, qui m’a rendue addict. Je trouve qu’un beau sac c’est magnifique avec un beau manteau. Cela accessoirise vraiment une tenue ! Le sac de mes rêves, celui que j’adorerais avoir pour mes 30 ans (bon, je crois que tout le monde est au courant car je le répète à qui veut l’entendre ! ), ce serait le sac Sofia Coppola, chez Vuitton en bleu marine ! (ndlr : à bon entendeur …,))

Votre mantra :  Audrey : la phrase qui m’est directement venue en tête est: smile generates smile just as love generates love. Ma grand mère m’avait offert une carte avec cette maxime quand j’étais petite et ça m’a toujours suivi.

Sophie : Sophie : “Les rêves donnent du travail” de Paulo Coehlo. Les rêves qui donnent du travail ce sont ceux des créateurs et des entrepreneurs qui nous confient le soin de penser avec eux leurs shops et leurs pop-ups ! Mais le premier rêve qui donne du travail c’est celui que nous avons fait en fondant Label Experience. Une aventure unique qui chaque jour donne naissance à de nouveaux projets et de nouvelles rencontres !

Suivez Sophie et Audrey et les nouvelles aventures de Label Expérience !reseaux 2

Label Experience

Facebook

Instagram

Twit-Twit

 

1 thought on “Audrey et Sophie : Label Experience”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *