Bar-Da Portrait : Isabelle Farrugia

isabelle
Isabelle Farrugia

Avec son hastag #bagisthebestmedicine, Isabelle ne pourrait pas être plus claire. OUI, elle a une vraie addiction pour les sacs, MAIS elle se soigne. D’ailleurs, elle a décidé de lancer sa propre marque.  Pour créer sa première collection 100% python, Isabelle s’est avant tout inspirée de son quotidien et a recherché tout ce qui peut simplifier la vie des femmes (“rrraaaahhh merci”, disent toutes celles qui ont des élongations à l’épaule et autres tendinites…). Résultat : des sacs ultra pratiques, légers avant tout, avec des poches, un miroir pour les raccords discrets et des aimants pour faciliter la fermeture. Rajoutez à cela, un large éventail de couleurs et une matière magnifique, bref Isabelle a tout bon et la curiosité de Bar-Da a été piquée…

Qui es tu ? Isabelle, j’ai travaillé pendant 30 ans dans la communication, dont 12 pour un grand nom de l’optique. Je suis une dingue de sac (d’ailleurs mon mari dit régulièrement que j’ai le PIB de l’Afrique dans mes placards). Je ne sais pas d’où vient cette fixation, peut être de la façon dont ma mère m’a appris à marcher en me tendant les anses de son cabas. Toujours est-il que j’ai un vrai rapport particulier à cet accessoire. A l’occasion d’un changement de situation professionnelle, je me suis intéressée aux sacs en python. Je suis tombée sous le charme d’un très beau sac en surfant sur instagram et je me suis fait faire à distance le même modèle par le fabricant indonésien qui avait posté la photo. Voyant le succès de ce sac auprès de mes amies, je me suis dit qu’il y avait un truc à creuser. Je suis alors partie à la rencontre des fournisseurs, directement à Bali, en Indonésie. Je suis partie 6 jours, avec 3 – 4 adresses en poche pour essayer de comprendre comment cela pouvait fonctionner… et je suis revenue en ayant lancé une collection entière de sacs et d’accessoires !  je n’ai jamais autant travaillé !

Quel(s) sac(s) utilises tu au quotidien ?

suzanne
le sac “Suzanne” de et par Isabelle Farrugia !

J’utilise le sac Suzanne en ce moment. J’adore avoir les mains libres, grâce à la bandoulière. C’est une libération !

Qu’emportes tu dedans? Mon agenda Hermès, je fonctionne encore énormément par écrit , mes écouteurs zip, cadeaux d’une de mes amies et très utiles pour éviter qu’ils ne s’emmêlent, mes clés avec le porte-clé que j’ai conçu en serpent d’eau, des rescue pastilles, mon portefeuille Winnie rose, rempli de mes cartes de fidélité (j’ai enfin trouvé un moyen de stocker toutes ces cartes sans alourdir mon sac), mes clés de voiture, une petite trousse de maquillage Yvette, un stylo, un baume à lèvre.

barda
le barda d’Isabelle

Quels objets as tu systématiquement avec toi dans ton sac (tes incontournables)  ? exactement les mêmes que ci-dessus. Parfois j’utilise le sac Zoé, qui est un cabas plus grand, mais en ce moment je privilégie la légèreté. Pour cela je trouve que les cross bags sont extraordinaires

Comment retrouves tu tes clés ? Je les retrouve grâce à mon porte-clé en serpent d’eau, qui est un peu long et que j’attrape très facilement.

Une anecdote (une (més)aventure avec ton sac …)? je repense à Mon “CaLabel” (contraction de “cabas” et “Isabelle”) que j’adorais quand j’avais 3 ans. Un petit cabas tressé en osier blanc, dont je ne voulais jamais me séparer au point de dormir avec !

T’arrive t il de sortir après le bureau, comment fais tu avec ton sac? Quand je sors, j’utilise une pochette avec mon telephone, mes clés, un miroir.  Quand j’ai conçu mes modèles, j’ai repensé à une copine m’avait demandé de faire un pochette pour ce qu’elle appelait les “5C” (Cash, Clope, Cellular, Clés et Cartes). J’oscille entre 2 formats (Renée et Victoire), mais toutes les 2 sont super pratiques.

Comment concilies tu vie pro et perso dans ton sac ? Tout est mélangé, mais en même temps bien séparé. Mon ordi rentre dans le Zoé, et en voyage je prends mon mini iPad qui rentre dans le Suzanne. Pour le reste c’est du perso.

Ton autoportrait ou ton mantra , bon il y aurait “jamais sans mon sac !” et sinon “il faut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux”

Suivez Isabelle !

reseaux 2

le e-shop

Facebook

Instagram

Twitter

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *