Bar-da Portrait : Tassia Canellis, créatrice inspirée

PORTRAIT© Grégoire Voevodsky
Tassia © Grégoire Voevodsky

Simples mais chics, sans chichis mais complètement féminins, difficile de ne pas résister devant les bijoux de la créatrice parisienne Tassia Canellis. Tassia crée sans relâche depuis 2008 des collections variées et toujours inspirées. Récemment ORT, une collection pour les hommes et Epicène, une eau de parfum mixte sont venus rejoindre son univers poétique. Tassia vide son sac chez Bar-Da ! 

Qui es-tu ?   Tassia Canellis, fondatrice de la marque de bijoux éponyme, depuis 8 ans. Avant de me lancer dans l’entreprenariat, j’ai fait une formation de graphisme et j’ai travaillé 7 ans en agence de communication en tant que directrice artistique, ce qui m’est d’une très grande aide aujourd’hui.

Quel(s) sac(s) utilises-tu au quotidien ? J’utilise mon sac Aridza Bross depuis pas mal de temps. Son cuir est souple et vieillit très bien, mais surtout… Il est grand ! Je fais partie de celles qui ont leur maison dans leur sac. Malgré le fait que je commence à avoir une petite collection (j’avoue !), j’ai du mal à en changer. Quand j’en adopte un, c’est pour longtemps. En ce moment, il y a le VALDO – petit format rigide chez Sessùn – qui me fait de l’œil et ce serait l’occasion de justement changer de format et épargner mon dos (tous les prétextes sont bons pour l’acquisition d’un nouveau sac 🙂

SAC
Le Barda de Tassia

Qu’emportes-tu dedans ? Mon agenda Astier de Villatte, qui nécessite à lui tout seul d’avoir un sac adapté, tant il est grand. Cela fait des années que je les utilise. J’ai besoin d’avoir une vision globale par semaine, je suis très old school et j’y note tous mes RDV et « to do » sur des post-it de couleurs, qu’ils soient pro ou perso. Quand l’année est finie, il va retrouver ses grands frères sur une étagère dans mon bureau. Puis il y a mon porte-monnaie en python noir Jérôme Dreyfuss, un porte-cartes, une pochette « à tout » Polder, mes lunettes, un rouge à lèvres, un baume à lèvres, un miroir de poche, 2 jeux de clés (celles de chez moi et celles de mon showroom), mon pass Navigo, mon iphone, un paquet de mouchoirs et enfin un totebag plié, toujours utile pour aller faire des courses ou des livraisons de bijoux.

Quels objets as-tu systématiquement avec toi dans ton sac (tes incontournables) ?  A peu près tout ce que je viens d’énumérer juste avant, moins l’agenda et les clés du showroom quand c’est le week-end. Depuis quelques mois, j’ai aussi en permanence un échantillon de l’eau de parfum que j’ai créé cet hiver – ĒPICĒNE. Il s’agit d’une fragrance unisexe aux notes principalement boisées et cuirées. Je peux ainsi le faire découvrir à tout moment à qui veut.

 Comment retrouves-tu tes clés ? Assez facilement. Elles se trouvent dans la petite poche intérieure de mon sac. Mes clés de maison (et de vélo & boîte aux lettres) sont sur un porte-clés Tiffany & Co que ma sœur m’a offert et qui a réuni les clés de tous les appartements parisiens où j’ai vécu.

Une anecdote (une (més)aventure avec ton sac …)? Pas avec celui que je porte en ce moment mais j’ai quand-même réussi à ruiner plusieurs sacs en même temps, en les laissant exposés un peu trop longtemps au soleil qui les a décolorés.

En vacances ? quemportes-tu ? Je garde généralement le même sac mais une fois arrivée à destination, le totebag est mon compagnon de plage, de piscine ou de ballades. Cet été, je vais pouvoir étrenner le très joli cabas en coton et aux imprimés tropicaux signé Adeline Affre, que l’on m’a offert.

T’arrive-t-il de sortir après le bureau, comment fais tu avec ton sac ? Oui ! Comme je ne travaille pas loin de chez moi et que j’ai la chance de pouvoir gérer mon emploi-du-temps, si j’ai une soirée qui nécessite que je me change par exemple, je repasse chez moi mais je ne change pas de sac. Il m’arrive aussi de ne pas en prendre, dans ce cas je mets mon argent, mon téléphone et mes clés dans mes poches.

Comment concilies-tu vie pro et perso dans ton sac ? Exactement de la même manière. Mon ordinateur reste au showroom et comme je le disais plus haut, à part mon agenda qui pèse particulièrement et les clés du showroom que je laisse chez moi le week-end, le reste ne bouge pas. Les jours de sport, je me rajoute une charge sur le dos avec un aussi énorme que pratique sac en coton de chez Linge Particulier. Il faut bien ça pour héberger mes gants de boxe.

les Parisiennes ont elles un rapport spécifique à leur sac ? Je ne sais pas si c’est spécifique aux Parisiennes mais pour moi, le sac – comme les chaussures, un chapeau ou encore un bijou – peut tout de suite sublimer une allure.

Suivez Tassia ! 

reseaux 2

le site 

Facebook

Instagram

Les points de vente

1 thought on “Bar-da Portrait : Tassia Canellis, créatrice inspirée”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *