Bar-Da Portrait : Caroline du blog “Et Pourquoi Pas New York”

 

EtPourquoiPas New York
©EtPourquoiPasNewYork

Bar-Da traverse aujourd’hui l’Atlantique et vous présente Caroline, auteure du blog “Et Pourquoi Pas New York” , sur lequel elle partage son point de vue sur la ville et ses habitants (passionnant si vous ne voulez pas la version “carte postale”!) ainsi que ses splendides photos de New York, sous toutes ses coutures, en Noir et Blanc.

Qui es-tu ?  Je m’appelle Caroline, je suis Parisienne mais je vis à New York depuis 2 ans. Je suis reporter indépendante et auteure du blog www.etpourquoipasnewyork.com J’enseigne aussi le Français en cours privés à temps partiel, et je fais de la photo. On peut voir mon travail sur https://www.instagram.com/et_pourquoi_pas_new_york/

Quel(s) sac(s) utilises-tu au quotidien ? Je suis une grande collectionneuse de sacs à mains, j’adore tout particulièrement les sacs de la marque Chloé. Je leur ai récemment fait une infidélité en faisant l’acquisition d’un bucket bag noir Mansur Gavriel, que j’adore. Mais depuis que je suis maman, ma préférence va à ceux que l’on peut porter en bandoulière, pour avoir les mains libres en toutes circonstances. En fait j’ai deux types de sacs. Ceux que je porte quand je sors avec ma fille (grands), et ceux que je porte lorsque je suis toute seule (petits).

Qu’emportes-tu dedans? Idéalement le minimum car je déteste porter un sac trop lourd. Malheureusement le minimum quand on a un enfant, ça finit toujours par peser ! Donc si je sors avec ma fille, je prends avec moi un grand sac où je peux caser, en plus de mes propres incontournables, un parapluie, une petite bouteille d’eau, une mini trousse d’urgence pour soigner les petits bobos (arnica, pansements, gel désinfectant), un paquet de lingettes, un snack, des crayons de couleur et des gommettes avec un carnet, une boite de Playdoh, un stick de crème solaire… le sac de Mary Poppins en somme.

InterieurSacEtPourquoiPasNewYork
©EtPourquoiPasNewYork



Quels objets as-tu systématiquement avec toi dans ton sac (tes  incontournables)  ?
 Mes RayBan Wayfarer été comme hiver (je suis myope et mes lunettes de soleil sont les seules avec verres correcteurs que je supporte. Je les ai donc sur le nez en permanence), mon Iphone avec lequel je fais un grand nombre de photos lorsque je n’ai pas mon Nikkon avec moi, un minuscule portefeuille avec cartes de crédit et pièce d’identité (indispensable à New York si l’on veut sortir), une pochette avec baume à lèvres/gloss/mini-crème pour les mains/chewing-gums, mes clés. Jamais de cash car à New York on peut vraiment faire sans et tout payer par carte.

Comment retrouves-tu tes clés ? Je les laisse toujours dans la petite poche zippée à l’intérieur qu’on trouve généralement dans tous les sacs. Mais comme j’oublie toujours que je les ai rangées là, je finis immanquablement par retourner mon sac pour les retrouver. Il n’y a pas de solution à ce problème universel, je crois.

Une anecdote (une (més)aventure avec ton sac …)? Je suis très soigneuse et je déteste abimer mes affaires, particulièrement mes sacs à main qui coûtent cher ! J’ai donc toujours dans mon sac un petit crochet à cliper sur une table pour ne pas avoir à poser mon sac sur le sol s’il n’y a pas d’endroit où le ranger. Une chose qui m’exaspère dans mon sac à main : les écouteurs pour Iphone qui finissent systématiquement par s’emmêler et tout accrocher sur leur passage. Je ne compte plus le nombre d’écouteurs arrachés à force d’avoir tiré trop fort pour les sortir (ou les démêler de mes clés !)… celui qui trouve une solution à ce problème a des chances de faire fortune.

En vacances ? qu’emportes-tu ? Mes deux petit sacs à main en bandoulière (un Marcy noir et un Héloïse camel, les deux Chloé) rangés dans un immense cabas Neverfull que j’emporte avec moi en bagage cabine dans l’avion. Et où je range aussi mon ordinateur, mon Ipad, tous mes chargeurs, mon casque anti-bruit Bose… de quoi travailler depuis n’importe où. Et tout ce qui ne me quitte pas au quotidien. Je suis une personne de routine donc le contenu de mes sacs ne diffère pas en vacances du reste de l’année. Même si je les laisse quand même plus volontiers de côté lorsque je suis en vacances.

T’arrive-t’il de sortir après le bureau, comment fais-tu avec ton sac ?  Je travaille en freelance donc la question ne se pose pas vraiment… J’ai toujours le temps de repasser à la maison après le travail pour me changer et changer de sac si nécessaire, avant de sortir.

Comment concilies-tu vie pro et perso dans ton sac ?  Le problème se pose surtout quand je décide de sortir pour me faire une après-midi shooting, et là c’est pas de sac à main du tout. Juste mon Nikon en bandoulière et le reste dans les poches zippées de ma veste tout-terrain. J’adore, il n’y a rien de mieux pour se sentir parfaitement libre de ses mouvements. Pareil si je sors le soir, en fait. J’aime ne pas porter de sac, même si on se retrouve vite avec les poches gonflées !

Les New yorkaises ont elles un rapport spécifique à leur sac ?  Les New Yorkaises sont obsédées par les marques et les logo, ici plus que n’importe où ailleurs, je crois. Le sac à main est le « status symbol » par excellence, un vrai marqueur social. Le nec plus ultra étant bien sûr les marques Françaises, les Vuitton monogrammés, le Birkin d’Hermès et le Chanel 2.55 avec le double C en or bien en évidence. Des sacs à main pas très discrets sur lesquels n’importe quelle New Yorkaise va forcément loucher lorsqu’elle les croise dans la rue.

Ton autoportrait

EtPourquoiPas New York
©EtPourquoiPasNewYork

Suivez Caroline!reseaux 2

 

le blog etpourquoipasnewyork

Instagram

 

One thought on “Bar-Da Portrait : Caroline du blog “Et Pourquoi Pas New York””

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *